J’ai des symptômes persistants (Covid long)

Dernière mise à jour : le .

Vous êtes guéri(e) de la Covid-19 depuis plusieurs semaines et pourtant vous ressentez toujours des symptômes (fatigue, douleurs musculaires, maux de tête, angoisses, insomnies…) ? Ces symptômes persistants peuvent être le signe du Covid long. MesConseilsCovid répond aux questions que vous vous posez.

J’ai eu la Covid et je ressens encore des symptômes, suis-je encore malade ?

Il est fréquent de continuer à ressentir des symptômes isolés, comme la fatigue modérée ou la perte de goût et de l’odorat dans les semaines qui suivent la guérison. Cela ne veut pas dire que vous êtes encore malade ou contagieux(se) et généralement ces symptômes disparaissent dans les semaines qui suivent.

Si les symptômes persistent au-delà de 4 semaines, on parle alors de « Covid long ».

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

Qui dois-je contacter en cas de symptômes persistants ?

Les autorités sanitaires sont en train d’organiser la prise en charge de ces formes de la maladie. Si vous pensez souffrir du Covid long, prenez contact en priorité avec votre médecin traitant ou un médecin généraliste, quels que soient les symptômes persistants que vous ressentez. Il pourra vous proposer des soins adaptés ou vous référer à un spécialiste si nécessaire.

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

Qu’est-ce que le Covid long ?

On parle de Covid long lorsque certaines personnes qui ont été contaminées par la Covid continuent à ressentir des symptômes au-delà de 4 semaines après leur contamination. Le Covid long fait donc référence à des symptômes prolongés ou persistants de la Covid.

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

Quels sont les symptômes associés au Covid long ?

Il n’y a pas de symptômes typiques du Covid long. Ils peuvent être multiples, cycliques (disparaître et se déclarer à nouveau) et leur gravité peut fluctuer dans le temps. Nous vous conseillons d’en parler à votre médecin traitant. Les personnes qui souffrent du Covid long ont rapporté souffrir d’un ou plusieurs de ces symptômes :

  • fatigue ;
  • céphalées (maux de tête), vertiges ;
  • douleurs articulaires ou musculaires ;
  • perte de l’odorat (anosmie) et/ou du goût (agueusie) ;
  • troubles cardio-thoraciques (douleurs au thorax, sensation d’oppression, toux) et digestifs ;
  • troubles cutanés (démangeaisons, urticaire, engelures…) ;
  • acouphènes ;
  • sueurs froides ou chaudes, frissons ;
  • anxiété, dépression, insomnie, confusion ;
  • difficultés de concentration, troubles de la mémoire et de l’humeur (irritabilité…).

Vous pouvez ressentir des symptômes qui ne sont pas indiqués dans cette liste.

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

Qui peut être touché par le Covid long ?

N’importe quelle personne, jeune ou âgée, en bonne santé ou fragile, peut être touchée par le Covid long après avoir été contaminée par la Covid-19. Il n’y a pas non plus de lien de cause à effet entre la sévérité de la maladie et la persistance des symptômes. Par exemple, une personne qui n’a ressenti qu’un léger rhume pourra être touchée par des symptômes plus invalidants (fatigue, vertiges…) après sa guérison.

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

J’ai perdu le goût ou/et l’odorat, comment faire pour le(s) retrouver ?

L’agueusie (perte de goût) et l’anosmie (perte de l’odorat) sont des symptômes fréquents de la Covid qui peuvent persister plusieurs semaines après la guérison.

Il est possible de rééduquer votre goût et votre odorat. Nous vous conseillons d’en parler à votre médecin traitant rapidement pour qu’il vous accompagne dans ce processus. N’hésitez pas à partager avec lui ce protocole de rééducation olfactive (voir en page 5).

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

Quel est le traitement contre le Covid long ?

Il n’y a pas de traitement spécifique pour guérir le Covid long. Du fait de la diversité des symptômes, la prise en charge médicale est globale : traitement des symptômes, ré-entraînement ou rééducation, repos…

Votre médecin généraliste identifiera vos besoins et pourra :

  • vous orienter vers un ou plusieurs spécialistes (kinésithérapeute, rhumatologue, neurologue…) selon vos symptômes ;
  • vous prescrire un suivi psychologique ou psychiatrique ;
  • établir un programme de rééducation (respiratoire, ré-entraînement à l’effort, rééducation cognitive ou olfactive…) ;
  • vous adresser à la cellule d’appui et de coordination Covid long ou à un centre ambulatoire, si votre cas nécessite la coopération poussée de plusieurs spécialités médicales.
Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

Certains jours je ne ressens aucun symptôme, suis-je vraiment malade ?

La gravité des symptômes peut évoluer d’un jour à l’autre et la personne touchée par le Covid long alterne entre phases de récupération (disparition des symptômes) et aggravation de son état.

Il semble y avoir un lien de cause à effet entre la fluctuation des symptômes et certaines activités ou comportements comme les efforts physiques ou intellectuels, le régime alimentaire…

Vous pouvez suivre vos symptômes (intensité, durée, facteurs déclencheurs ou apaisants…) en les notant dans un journal. Cela vous permettra de les lier à certaines situations, de les anticiper pour mieux les gérer mais aussi de les partager en détail avec votre médecin traitant.

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

J’ai été hospitalisé(e) en réanimation et je ressens encore des symptômes aujourd’hui, est-ce le Covid long ?

Le séjour en réanimation met votre corps à rude épreuve. Il est possible que ce que vous ressentez relève du Covid long, mais il est également possible qu’il s’agisse des conséquences de votre hospitalisation (longue immobilisation, sédation, intubation…).

Nous vous conseillons d’en parler rapidement à votre médecin traitant afin qu’il vous recommande le parcours de soin adapté à votre situation.

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?

Je suis déprimé(e), angoissé(e) et j’ai besoin de soutien psychologique, qui puis-je contacter ?

La dépression, l’angoisse, les insomnies sont fréquentes chez les personnes qui ont été contaminées par la Covid.

N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à consulter directement un spécialiste (psychologue…).

  • Pour échanger avec d’autres personnes touchées par le Covid long, vous pouvez rejoindre des associations de patients, comme l’association ApresJ20 Association Covid Long France.
  • Si vous êtes étudiant, le programme Santé Psy Étudiant vous permet de bénéficier de la prise en charge de 6 consultations chez un psychologue partenaire. Consultez toutes les informations sur le site internet du dispositif.
Avez-vous trouvé cette réponse utile ?