Je vis avec une personne positive à la Covid, que dois-je faire ?

Dernière mise à jour : le .

Votre conjoint⸱e, enfant, colocataire… est positif à la Covid et vous ne présentez pas de symptômes ? MesConseilsCovid vous accompagne pour savoir quelle conduite à tenir lorsqu’on est cas contact d’une personne qui partage le même lieu de vie.

Vous vivez avec une personne positive à la Covid et…

vous n’êtes pas vacciné(e) (schéma vaccinal incomplet)

Vous êtes concerné(e) si :

  • vous n’avez pas reçu(e) toutes les doses nécessaires (1 ou 2 doses) ;
  • vous avez reçu(e) votre dernière dose depuis moins de 7 jours (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ou moins de 28 jours (Janssen) ;
  • vous souffrez d’une forte immunodépression qui réduit l’efficacité du vaccin.

Voici ce que nous vous conseillons de faire :

1. Faites un test et isolez-vous

Même si vous ne présentez pas de symptômes, il faut vous faire tester dès que possible en laboratoire ou en pharmacie :

  • Si le test est positif : isolez-vous pendant au moins 10 jours. Vous pourrez lever l’isolement dès le 10e jour, si vous ne ressentez pas de fièvre depuis au moins 48 h.
  • Si le test est négatif, vous devez vous isoler au moins 7 jours de plus que la personne positive.

Si vous ne pouvez pas télétravailler, l’Assurance Maladie pourra vous prescrire un arrêt de travail. Pour plus d’information, rendez-vous sur declare.ameli.fr.

2. Faites un test de contrôle

Si des symptômes ne se déclarent pas entre-temps, faites-vous tester à nouveau 7 jours après la guérison ou la sortie de l’isolement de la personne positive.

  • Si ce test est négatif, alors vous pouvez lever votre isolement.
  • Si ce test est positif, alors restez isolé·e encore 10 jours au moins. Vous pourrez lever l’isolement dès le 10e jour, si vous ne ressentez pas de fièvre depuis au moins 48 h.

Voici un schéma illustrant la conduite à tenir dans votre situation :

vous êtes vacciné(e) (schéma vaccinal complet)

Vous êtes concerné(e) si :

  • vous avez reçu(e) toutes les doses nécessaires (1 ou 2 doses) ;
  • vous avez reçu(e) la dernière dose prévue depuis plus de 7 jours (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ou plus de 28 jours (Janssen)  ;
  • vous ne souffrez pas d’immunodépression.

Voici ce que nous vous conseillons de faire :

1. Faites un test

Même si vous ne présentez pas de symptômes, il faut vous faire tester dès que possible en laboratoire ou en pharmacie :

  • Si le test est positif : isolez-vous pendant au moins 10 jours. Vous pourrez lever l’isolement dès le 10e jour, si vous ne ressentez pas de fièvre depuis au moins 48 h.
  • Si le test est négatif, il ne faut pas vous isoler mais restez prudent(e) :
    • portez le masque à l’intérieur et à l’extérieur, même dans les lieux qui ne l’exigent plus (restaurant, musées…) ;
    • évitez de rencontrer des personnes vulnérables ou fragiles ;
    • surveillez votre état : température, symptômes…

Si vous ne pouvez pas télétravailler, l’Assurance Maladie pourra vous prescrire un arrêt de travail. Pour plus d’information, rendez-vous sur declare.ameli.fr.

2. Faites un test de contrôle

Si votre premier test était négatif, vous devez faire un test de contrôle 7 jours après la guérison de la personne malade (soit 17 jours depuis son test positif ou le début de ses symptômes).

Si le résultat de ce test de contrôle est :

  • négatif : vous pourrez retirer le masque dans les lieux où il n’est plus obligatoire et reprendre prudemment votre vie sociale ;
  • positif : il faut vous isoler au moins 10 jours à partir de la date du test, et surveiller l’apparition de symptômes. Il n’est pas nécessaire de faire un test de contrôle pour sortir de l’isolement.

Attention, si vous ressentez des symptômes avant la date prévue de votre test de contrôle (17e jour), il faut vous faire tester dès que possible et vous isoler en attendant le résultat.

Comment cohabiter avec une personne positive à la Covid ?

Pour éviter d’être contaminé⸱e par une personne qui vit sous le même toit, il faut respecter autant que possible une certaine discipline, lorsque cela est possible :

Ne pas partager l’espace

  • invitez-la à rester, si possible, dans une pièce séparée, porte fermée ;
  • ne partagez pas votre lit ;
  • ne partagez pas vos objets quotidiens (serviettes de toilette, savon, couverts, assiettes, téléphone, …) ;
  • ne prenez pas vos repas avec elle.

Assainir votre logement

  • aérez au moins 10 minutes plusieurs fois par jour ;
  • privilégiez des ustensiles de ménage qui ne dispersent pas les poussières comme une éponge ou une serpillière (l’aspirateur est à éviter) ;
  • invitez la personne positive à :
    • nettoyer systématiquement les surfaces qu’elle touche (poignées de porte, meubles de salle de bains, toilettes, sols, etc., avec votre produit habituel, puis avec un produit contenant de l’eau de javel ou de l’alcool à 70°, puis rincer) ;
    • laver ses draps et serviettes de toilette à 60 °C pendant au moins 30 minutes ;
    • jeter tout ce qui peut être contaminé dans un sac poubelle à part, qu’elle mettra dans un second sac poubelle une fois fermé.

Si vous devez avoir des contacts ou partager des objets

  • que chacun se lave les mains avant et après utilisation ;
  • portez un masque ;
  • tenez-vous éloigné à plus de 2 mètres ;
  • limitez vos discussions à moins de 15 minutes.

Avoir recours à l’aide à l’isolement

Si votre logement ne permet pas d’isoler la personne positive (adulte) du reste des résidents, l’Assurance Maladie pourra l’aider à trouver un autre logement pour la durée de son isolement.